Florilège

Publié le par Jacques SAMELA.

Photo Pixabay
Photo Pixabay

Photo Pixabay

FLORILÈGE DE PROJETS D’INNOVATION LORS DU FORUM INNOVATION DÉFENSE

https://vipress.net/florilege-de-projets-dinnovation-lors-du-forum-innovation-defense/

Le 7 Déc 2020 

 

A l’occasion du Forum innovation défense (FID) qui s’est tenu en ligne du 2 au 4 décembre 2020, l’Agence de l’innovation de défense (AID) a présenté une sélection de projets d’innovation soutenus par le ministère des Armées. Revue de détail de ceux qui intéressent le plus la filière.

Projet d’accélération de l’innovation – Rétine artificielle réactive (RAR) : projet de technologie inspirée de la manière dont le couple œil – cerveau acquiert et traite les informations du monde réel pour atteindre de nouveaux standards de performance en termes de rapidité, de consommation énergétique, de gamme dynamique et de volume de données généré. Un projet porté par la société Prophesee, en partenariat avec Safran Electronics and Defence et Thales Optronique.

Projet d’accélération de l’innovation – HELMA-P : projet de système d’arme laser capable de neutraliser un drone, ou à terme des roquettes, artilleries ou mortiers, ainsi que de protéger des convois et unités. Un projet porté par la société Cilas. 

Projet de technologies de défense – ACDC (SCAF/MMT) : projet de débruitage d’un cockpit d’avion pour améliorer la reconnaissance vocale dans un aéronef et faciliter la commande par la voix. Un projet porté par le Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications (Loria-Inria) en partenariat avec Thales Avionics. 

Projet d’accélération de l’innovation – MATEP : projet d’augmentation des sens en communiquant par la peau. L’objectif est de développer un système tactile vibratoire permettant d’améliorer la communication entre deux hommes ou entre un homme et un animal, lorsque la vision, l’audition et le toucher actif sont indisponibles ou dégradés (progression dans l’obscurité), perturbés (environnement sonore lourd), ou surchargés (particulièrement pour les pilotes d’aéronef). Un projet porté par la société Caylar.

Projet de recherche – ELOCANS : projet d’analyse des mouvements oculaires pour l’interaction humain-système. L’objectif est d’étendre les fonctionnalités des casques des pilotes pour rendre possible l’interaction du pilote avec son système et de suivre son état psycho-physiologique à partir de l’activité électrique produite par les yeux. Un projet porté par l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE-Supaéro), en partenariat avec l’École nationale de l’aviation civile (ENAC) et l’école de l’air. 

Projet de recherche – Thèse de Geoffroy Klotz : projet de développement d’une nouvelle technique d’invisibilité destinée aux aéronefs. La conception de revêtements d’invisibilité permettrait de masquer les éléments de détection présents sur la surface des aéronefs, comme les antennes. Un projet porté par Geoffroy Klotz diplômé de l’école centrale de Lille et ancien doctorant au CEA, en partenariat avec l’institut Fresnel de Marseille. 

 

. Pour plus d'information, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 13/06/16, intitulé : L'industrie de défense : Innovations, exportations, emplois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article