Bon Anniversaire Sophie

Publié le par Jacques SAMELA.

Bon Anniversaire Sophie
Bon Anniversaire Sophie

Sophie la Girafe fête ses 60 ans. Succès d’un jouet made in France

https://franchementbien.fr/sophie-la-girafe-fete-ses-60-ans-succes-dun-jouet-made-in-france/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=sophie-la-girafe-a-60-ans-webinar-franchement-bien-la-consigne-pour-la-mode-ethique_39

Le 18 mai 2021

 

Le 25 mai 2021, Sophie la Girafe fête ses 60 ans. Depuis sa naissance en 1961, plusieurs dizaines de millions d’exemplaires ont été vendus dans le monde. Sophie la Girafe est incontestablement une star mondiale du jouet français. Fabriquée artisanalement sur le site de Rumilly en Haute-Savoie, à partir de la sève de l’hévéa, du caoutchouc 100% naturel, l’indémodable Sophie n’a pas pris une ride !

Il était une fois…Sophie la girafe en caoutchouc

Sophie est née un 25 mai, jour de la Sainte Sophie, de l’année 1961, à Asnières sur Oise. C’est une adorable girafe en caoutchouc, haute de 18cm.

Son créateur, Monsieur Rampeau, spécialiste de la transformation du latex, extrait de l’arbre hévéa, pour en faire des jouets, a un jour l’idée de concevoir une girafe dont la taille et la forme seraient idéales pour la préhension d’une petite main de bébé. Sophie connait un succès immédiat et les jeunes mamans reconnaissent chez elle une compagne indispensable pour leur enfant.

En 1981, la société Vulli, située à Rumilly, reprend la fabrication de ce jouet qu’elle délocalise en Haute-Savoie.
Sophie la girafe est toujours fabriquée « artisanalement », puisqu’il faut plus de 14 opérations manuelles pour la réaliser. En 2006, lorsque Serge Jacquemier prend la direction de l’entreprise, il se rend vite compte des atouts de Sophie et explique : « c’est le seul jouet au monde qui éveille les cinq sens » il poursuit : “les taches brunes sur son corps blanc permettent de balayer la vue du petit. Son fameux « pouet pouet » va éveiller l’ouïe de bébé. Pour le toucher, son grand cou, ses grandes pattes et toutes les parties mordillées vont soulager bébé lors des poussées dentaires. Enfin, l’odeur très particulière va stimuler l’odorat de bébé, qui va reconnaître Sophie la girafe parmi tous ses autres jouets.”

Sur son site de Rumilly, l’entreprise fabrique la girafe et quelques hochets, tandis que la production d’autres jouets est sous-traitée en Asie“Ce qu’on produit en propre, c’est tout ce qui se mâchouille et se mordille”, explique dans une interview Eric Rossi, l’actuel directeur général.

Une fabrication artisanale

Sophie doit son succès à son matériau de construction 100% naturel, mais aussi à sa méthode de fabrication. Le latex provenant des forêts d’hévéa en Malaisie constitue la matière première du jouet. Il est totalement naturel et a pour propriétés d’être souple, étanche, isolant, agréable à l’odeur et au toucher.

Une fois recueilli, le latex est directement mélangé à de l’eau pour le conserver. Dans l’usine, après avoir été chauffé, le latex liquide est coulé dans des moules en plâtre qui vont ensuite tourner sur deux axes, assurant la répartition uniforme du latex c’est l’étape du “rotomoulage” ou la machine transforme le caoutchouc liquide en une matière solide et élastique grâce à un système de rotation.

Vient ensuite l’étape du meulage où le surplus de caoutchouc est retiré avec une machine spéciale qui, à l’aide de disques de tissu posés les uns contre les autres, chauffe et réduise en poudre le surplus de caoutchouc.

L’étape du séchage intervient et les « Sophie » sont mises à sécher pendant 45 jours avant d’être polies. Il ne reste ensuite qu’à ajouter le sifflet et à peindre à la main les tâches, les yeux, les joues, les oreilles et les pattes.

Sophie la Girafe met sa notoriété internationale au service de grandes causes

La célèbre petite girafe est soumise à des tests qualité à chacune des étapes de sa fabrication. Chaque Sophie est unique et porte sur l’une de ses pattes, un numéro de lot garantissant sa traçabilité. Le marquage CE est estampillé sur le jouet, un gage de conformité du produit vis-à-vis des différentes directives européennes en vigueur.

Vulli est membre de l’Association des Créateurs et Fabricants de Jouets français (ACFJF) qui a pour mission de défendre et de promouvoir le savoir-faire des jouets en France et à l’international. Elle est par ailleurs très impliquée dans les causes liées au développement durable et contribue activement à réduire son impact environnemental et son empreinte carbone. Elle favorise le tissu économique local, améliorer les conditions de travail des salariés, préserve la biodiversité́, réduit les déchets et favorise le recyclage des matériaux utilisés. En 2014, grâce à l’investissement de l’ensemble des employés, l’entreprise remporte le Trophée du Développement durable Carrefour.

Sophie la girafe a souvent mis sa notoriété́ internationale au service des grandes causes. Avec son partenariat avec Médecins Sans Frontières depuis 2018, elle s’est engagée pour la santé des enfants les plus vulnérables. Une aide qui a financé plus de 200 000 vaccins contre la rougeole.

Un anniversaire bien organisé

Pour ses 60 ans, la marque a récemment invité tous les fans de Sophie sur les réseaux sociaux. Les internautes disposaient de douze motifs et cinq couleurs pour choisir la robe idéale que portera la girafe pour son anniversaire en mai. La version élue sera lancée en production et sera disponible, dès septembre, en magasin dans un « coffret collector 60 ans »  en simultané dans le monde entier.

L’opération « Sauvons les girafes » est également à l’honneur toute l’année 2021. Alors que la population des girafes en Afrique est en constante baisse depuis 30 ans, Vulli en partenariat avec l’association “Giraffe Conservation Foundation”, veut aider et sauvegarder l’espèce à travers un programme de translocation pour la sauvegarde des girafes.

L’iconique girafe blanche en caoutchouc est franchement l’un des jouets les plus populaires de tous les temps.

 

Vu et lu dans Le Parisien Weekend n° 23863 du 21/05/21
Vu et lu dans Le Parisien Weekend n° 23863 du 21/05/21
Vu et lu dans Le Parisien Weekend n° 23863 du 21/05/21

Vu et lu dans Le Parisien Weekend n° 23863 du 21/05/21

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article