Fintech (suite)

Publié le par Jacques SAMELA.

Fintech (suite)
Fintech (suite)
Vus et lus dans Les Echos du 09/12/21
Vus et lus dans Les Echos du 09/12/21

Vus et lus dans Les Echos du 09/12/21

 

QONTO DEVIENT (PENDANT QUELQUES HEURES) LA PLUS GRANDE LICORNE FRANÇAISE

https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/assurance-banque/qonto-devient-la-plus-grande-licorne-francaise_AN-202201110019.html

 Le 11/01/2022

 

Après une nouvelle levée de fonds, la fintech affiche désormais une valorisation record de 4,4 milliards d'euros, faisant d'elle la plus grosse licorne française, jusqu'à l'annonce de Back Market.

Qonto frappe fort. Ce mardi, la fintech française dédiée aux PME et aux indépendants annonce une nouvelle levée de fonds 486 millions d'euros, portant ainsi sa valorisation à 4,4 milliards d'euros. Non seulement la startup devient une licorne, mais elle s'installe au sommet de la liste des licornes française. Elle aura cependant été détrônée dans la journée par une autre licorne, Back Market, qui a annoncé quelques heures plus tard une nouvelle levée de fonds impressionnante de 450 millions d'euros. Cet apport valorise désormais le spécialiste du reconditionnement de produits électroniques à 5,1 milliards d'euros, devant toutes les autres startup françaises.

Lancée en 2017, l'entreprise poursuit son incroyable ascension avec "l’ambition de construire la première solution financière tout-en-un pour les PME et les indépendants" indique Qonto dans un communiqué. Sans être une banque, la fintech propose de simplifier la gestion des finances et de piloter les dépenses des professionnels.

Un million de clients d'ici 2025

L'entreprise compte actuellement plus de 220.000 clients sur quatre marchés (Allemagne, Espagne, France et Italie) et entend toucher un million de PME et de travailleurs indépendants européens d'ici 2025.

"Cette nouvelle levée de fonds est une opportunité incroyable pour nous d'accélérer notre trajectoire d'hypercroissance en investissant dans notre produit, notre service client et notre capacité d'attirer de nouveaux talents" indique Alexandre Prot, cofondateur et PDG de Qonto.

"Nous ne sommes qu’au début de l'aventure, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir et nous nous réjouissons de ce que l'avenir nous réserve."

Thomas Leroy Journaliste BFM Business

http://competitiviteinfrance.overblog.com/2016/01/fintech-de-la-confrontation-a-la-complementarite.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article