Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Janvier 2016

Publié le par Jacques SAMELA.

Du 06 au 09 janvier 2016

. Consumer Electronics Show

www.cesweb.org

Du 26 au 27 janvier 2016

. Rencontres de la mobilité intelligente

www.congres-atecitsfrance.fr

Du 26 au 28 janvier 2016

. Sepem Industries

www.sepem-industries.com

. Les assises européennes de la transition énergétique

www.assises-energie.net

Du 27 au 28 janvier 2016

. Biogaz Europe

www.biogaz-europe.com

Du 27 au 29 janvier 2016

. ERTS

www.erts2016.org

. Electronic Meetings Toulouse

www.electronic-meetings.com

Janvier 2016

Publié dans Agenda

Partager cet article
Repost0

Golden Blog Awards (suite) et Bonne Année 2016

Publié le par Jacques SAMELA.

Suite à ma 2ème participation au Golden Blog Awards (www.golden-blog-awards.fr), où manifestement je me situerai parmi les cinquante premiers blogs en compétition (voir la liste des lauréats ci-dessous*), je souhaite par ce dernier message de l’année, vous remercier pour vos suffrages, votre fidélité, mais aussi et surtout, vous souhaiter une excellente année 2016, avec au programme, des sujets sur les FinTech, les MedTech, le CEA, l’industrie agro-alimentaire, l’industrie de défense, Vuitton, Netatmo, Tolix, le musée du Louvre, les nouvelles régions françaises, Christine Lagarde, et tant d’autres en préparation.

* Les Lauréats de la 6e éditions des Golden Blog Awards sont:

• ACTU WEB - LE PETIT SHAMAN

• ARCHITECHURE DECORATION - FRENCHY FANCY

• ART ET CULTURE - UNTITLED MAGAZINE

• AUTO MOTO - LES ENJOLIVEUSES

• BD HUMOUR - CAT'S ASS

• BEAUTE - ODIEUSEMENT BELLES

• CINEMA - HOLLYWOOD RAPPORTEUR

• ECOLOGIE - GEEK ET BIO

• ECONOMIE MARKETING - JOE LA POMPE

• GASTRONOMIE- JULIE MYRTILLE

• HIGH TECH - MOOVELY

• IMAGE DESIGN - ONE PATTERN PROJECT PER WEEK

• JEUX - MARGXT

• LIFESTYLE - 35 ANS CELIBATTANTE

• MODE HELLA FRESH

• MUSIQUE - LE LIMONADIER

• PARIS - UN PETIT POIS SUR DIX

• SCIENCES - LE PASSEUR DE SCIENCES

• SPORT - LITOBOX

• VOYAGE - VOTRE TOUR DU MONDE

• MEILLEUR ESPOIR - ALCHIMY

• MEILLEUR BLOG - PASSEUR DE SCIENCES

• LIFETIME ACHIEVEMENT - TOPITO

Golden Blog Awards (suite) et Bonne Année 2016
Partager cet article
Repost0

Altrad, Carmat, Devialet, Parrot, Poma, Qwant (suite)

Publié le par Jacques SAMELA.

. Des éoliennes « made in France » produites par Poma Spécialiste isérois du transport par câble, Poma se diversifie dans la filière de l’éolien.

Ses premières grandes éoliennes terrestres vont être fabriquées dans sa future usine en Savoie.

Pour son entrée sur le marché de l’éolien terrestre, Poma va s’appuyer sur les technologies et l’expertise du fabricant d’éoliennes Leitwind, qui appartient comme lui au groupe HTI.

Depuis son premier prototype en 2003, Leitwind a installé plus de 300 éoliennes dans le monde, avec des rotors allant jusqu’à 100 mètres de diamètre et des puissances unitaires jusqu’à 3 mégawatts. « Poma dispose de l’ensemble des compétences nécessaires à la réalisation des projets d’infrastructures que constituent les parcs éoliens : l’ingénierie et la conduite de projets, l’industrialisation et la fabrication, la maîtrise d’œuvre et le montage, la mise en service et la maintenance », souligne Jean Souchal, le Président du Directoire de Poma.

Son groupe commercialisera dès 2017 les premières éoliennes terrestres multi-mégawatts sous la marque Poma-Leitwind. Elles seront assemblées dans sa future usine en Savoie, qui devrait nécessiter un investissement supérieur à 10 millions d’euros. Poma, qui emploie 938 salariés dans le monde, compte s’attaquer au marché français, puis anglais.

Décideurs en région / Le 09 octobre 2015.

. Premiers bénéfices pour Lending Club depuis son entrée en Bourse.

Lending Club engrange pour la première fois des bénéfices depuis son entrée en Bourse. La plateforme de prêts entre particuliers a présenté un revenu net de 950 000 dollars au troisième trimestre, après une perte nette de 7,4 millions de dollars sur la même période en 2014.

A Wall Street, ces résultats ont poussé le titre à +6%, rapprochant sa valeur de celle de son prix d’introduction (14,4 dollars, contre 15 dollars en 2014). La valeur des prêts octroyés sur la plateforme de financements ont atteint 2,2 milliards de dollars au troisième trimestre 2015, contre 1,17 milliard un an plus tôt. «Nous avons eu un trimestre spectaculaire, avec nouvelle accélération de la croissance de nos revenus de +98% à +104%, un bond de l’EBITDA de +181% d’une année sur l’autre», a souligné le fondateur français de Lending Club Renaud Laplanche.

Pour expliquer cette performance, Lending Club a, paradoxalement, attiré d’avantage d’emprunteurs en abaissant ses taux d’intérêts. Les prêteurs gagnent moins, mais les nouveaux emprunteurs sont attirés et reviennent plus facilement pour y faire de nouvelles opérations.

«L’impact négatif (côté financeurs) est moins important que l’impact du côté emprunteur», explique Renaud Laplanche cité par le Wall Street Journal. La plateforme bénéficierait aussi d’un bon taux de recommandation au sein du secteur financier, lui permettant même de réduire ses dépenses marketing.

Un avantage compétitif de taille, quand les autres acteurs de la place (Funding Circle à Londres, Prosper, Upstart), doivent dépenser des millions pour générer du lead. Comme les autres plateformes de prêts, Lending Club a aussi des coûts de fonctionnement élevés pour assurer son développement technologique.

Frenchweb / Le 30 octobre 2015.

Vus et lus dans Les Echos du 09 et du 23 décembre 2015, et La Tribune du 10 et du 18 décembre 2015
Vus et lus dans Les Echos du 09 et du 23 décembre 2015, et La Tribune du 10 et du 18 décembre 2015
Vus et lus dans Les Echos du 09 et du 23 décembre 2015, et La Tribune du 10 et du 18 décembre 2015
Vus et lus dans Les Echos du 09 et du 23 décembre 2015, et La Tribune du 10 et du 18 décembre 2015
Vus et lus dans Les Echos du 09 et du 23 décembre 2015, et La Tribune du 10 et du 18 décembre 2015
Vus et lus dans Les Echos du 09 et du 23 décembre 2015, et La Tribune du 10 et du 18 décembre 2015

Vus et lus dans Les Echos du 09 et du 23 décembre 2015, et La Tribune du 10 et du 18 décembre 2015

Partager cet article
Repost0

Luc Besson (suite)

Publié le par Jacques SAMELA.

. Amazon signe avec Luc Besson pour distribuer ses films en VoD

www.frenchweb.fr/wp-content/uploads/2015/12/jeff-bezos-amazon.jpg

Dans la guerre des contenus qui oppose Amazon Prime Video à ses rivaux comme Netflix ou Hulu, la filiale de la firme de Seattle vient de signer un nouvel accord stratégique. Elle est parvenue à un « accord pluriannuel de licence de contenu» avec EuropaCorp, la société de production de Luc Besson, rapporte Variety.

Plusieurs films du réalisateur français seront donc disponibles sur la plateforme de vidéo à la demande d'Amazon. Les films du réalisateur du Cinquième élément ou encore de Lucy seront disponibles plusieurs mois après leur sortie dans les salles de cinéma. Le premier opus à être proposé devrait être The Transporter Refueled, tout comme Nine Lives.

. Pour plus d'information, n'hésitez-pas à lire ou relire le portrait français du 29 septembre 2015, intitulé : Luc Besson : Attention, silence, actions

Vu et lu dans le magazine Capital du mois de novembre 2015.
Vu et lu dans le magazine Capital du mois de novembre 2015.
Vu et lu dans le magazine Capital du mois de novembre 2015.
Vu et lu dans le magazine Capital du mois de novembre 2015.

Vu et lu dans le magazine Capital du mois de novembre 2015.

Partager cet article
Repost0

Ma COP 21, et 1 et 2 et 3

Publié le par Jacques SAMELA.

La COP 21 (www.cop21paris.org) venant de se terminer, avec comme vous le savez un accord historique et prometteur pour l’avenir de notre planète, je ne pouvais pas me tenir éloigné de cet évènement justement planétaire.

Seulement, qui choisir parmi la multitude d’entreprises, grandes ou petites ?

Alors, après avoir retrouvé quelques informations recueillies de ci de là, j’ai donc choisi trois jeunes entreprises françaises, me paraissant être assez innovantes, ou en tout cas, sortant des sentiers battus.

Je commencerai donc mon sujet par la société Ecoslops (www.ecoslops.com). Créée en 2009 par Monsieur Pingeot, ancien PDG d’une société pétrolière appelée Heurtey Petrochem (www.heurtey.com), et ce après 5 ans de R&D au sein de cette même structure, cette société est spécialisée dans la production de carburants à partir de résidus pétroliers maritimes. Et avec près de 20 000 bateaux de types Tanker ou porte container, le marché est plus que prometteur, car ce sont près de 100 millions de tonnes de résidus pétroliers qui peuvent être traités.

Et, après avoir confirmé récemment la réalisation d’une première vente de 1 000 tonnes de carburant marin, transformé dans son usine (la seule pour l’instant) de Sinès au sud de Lisbonne au Portugal, mise en service au début de cette année, et capable de recycler 30 000 tonnes de déchets hydrocarburés, une autre est prévue d’ici deux ans en Afrique, dans le port d’Abidjan, capitale de la côte d’Ivoire, mais aussi en Asie, à Singapour plus exactement.

Et avec son entrée récente en bourse, assortie d’une levée de fonds de 18 millions d’Euros, son avenir est tout tracé, sachant qu’elle semble être la seule sur ce créneau primordial pour la santé des mers du globe.

Ensuite, la deuxième société s’appelle elle Tenevia (www.tenevia.com), et elle est spécialisée dans l’observation par traitement d’images, de l’analyse et de la simulation de l’environnement. Créée en 2012 par Georges-Marie Saulnier, docteur en hydrologie et chercheur au sein du Laboratoire Environnements, Dynamiques et Territoires de Montagne (EDYTEM) de l’Université Savoie Mont-Blanc (www.univ-smb.fr), et Arnaud Brun, ancien étudiant de cette même université, elle développe des solutions innovantes pour les collectivités et les entreprises, avec comme produit phare, sa solution d’hydrométrie par image,Tenevia River Board ®, technologie au service des populations, afin de mesurer, de surveiller et de les sensibiliser aux risques de crues.

Et manifestement cela fonctionne, car après avoir reçu des mains de Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, le trophée de la croissance Verte & Bleue, la start-up vient de recevoir cette fois-ci, dans le cadre du Forum européen de l’ONU, le prix Damir Cemerin, dont l’objectif est de promouvoir et valoriser une technologie novatrice dans le secteur de la gestion des risques naturels.

Et comme dans ce domaine également, il y a déjà de quoi faire, il est à parier que l’avenir de cette jeune société sera on ne peut plus radieux.

Quant à la petite dernière, sa spécificité est une technologie appelée Aérolaf, et elle s’appelle NewWind (www.newwind.fr). Créée en 2011 par Jérôme Michaud-Larivière, ancien scénariste pour le cinéma et la télévision, elle a été imaginée après un moment de détente dans un parc.

En effet, l’arbre à vent, car il s’agit de cela, est une éolienne dite de ville, dont le principe est de récupérer la force du vent grâce à des feuilles en plastique tournant sur leur axe, et ensuite d’en récupérer le courant à travers les branches et le tronc, pour au final alimenter une maison ou une station de recharge. Dans un jargon plus technique, on dit que c’est un système éolien biomimétique.

Aujourd’hui, après l’inauguration du premier prototype installé en Allemagne à Bochum, sa présence remarquée durant la COP 21, d’autres devraient suivre d’ici peu, notamment à Rolland Garros, et près de 1 200 pré-réservation enregistrées.

Seulement, comme souvent, la technologie dite de rupture, développée après plusieurs mois de tests en laboratoire, est encore relativement chère, un prototype coûtant quand même près de 30 000 €, elle oblige la société à trouver des capitaux pour passer à une production en série, permettant justement une baisse significative du coût, car l’idée consiste à permettre à quiconque d’acquérir cette éolienne de ville, vous, moi, les entreprises et les collectivités.

Alors, après l’entrée au capital d’Arnaud Montebourg, l’ancien ministre du redressement productif, la start-up a pu lever différents fonds, qui lui permettront de répondre rapidement à la demande du marché, par l’engagement de commerciaux notamment, mais aussi de pouvoir poursuivre les développements techniques pour de nouveaux projets, comme celui d’un prototype à venir, dédié exclusivement au grand public.

Lauréate en 2014 du Grand Concours National de l’Innovation du Musée du Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM), sa production est essentiellement Made in France, et comme la demande en électricité est en croissante expansion, notamment à l’étranger, et en milieu urbain, elle a toute les chances d’y trouver sa place, et d’en prendre la place de leader de ce créneau très spécifique.

C’est tout le mal que l’on puisse lui souhaiter, et en plus, cela va bien dans l’esprit d’aujourd’hui, qui consiste à trouver des réponses dites durables pour demain, crédo de la COP 21.

Donc, ces trois jeunes entreprises françaises ont leur avenir entre leurs mains, mais aussi le nôtre, car, en répondant à des besoins de plus en plus croissant, aidées en cela par d’autres, nombreuses, toute aussi innovantes, françaises, elle feront que ce secteur deviendra le fer de lance de l’industrie française, accompagnant en cela ce que l’on appelle aujourd’hui la transition énergétique, vecteur de plusieurs milliers d’emplois, mais aussi et surtout, d’un réchauffement climatique maitrisé sur le temps. On l'espère en tout cas.

Rendez-vous donc dans quelques années.

Jacques Samela

Sources :

. Les Echos du 22/05/13

. La tribune du 30/10/14

. Le Figaro du 13/01/15

. Capital du 06/02/15

. Le Figaro du 17/02/15

. 123 Savoie du 26/05/15

. Novethic du 26/09/15

. Les Echos du 14/10/15 (article)

. National Geographic / Novembre 2015

. Capital du 03/11/15

. Les Echos du 06/11/15 (photo)

. Le Parisien Economie du 30/11/15 (article)

. Les Echos du 01/12/15 (article)

. http://www.id4car.org/NEW-WIND.html

. http://www.finyear.com/La-start-up-NewWind-R-D-leve-1150-million-d-euros_a31686.html

Ma COP 21, et 1 et 2 et 3
Ma COP 21, et 1 et 2 et 3
Ma COP 21, et 1 et 2 et 3
Ma COP 21, et 1 et 2 et 3
Ma COP 21, et 1 et 2 et 3
Ma COP 21, et 1 et 2 et 3

Publié dans L'entreprise du mois

Partager cet article
Repost0

La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain

Publié le par Jacques SAMELA.

Mes chères lectrices et mes chers lecteurs,

Encore quelques jours d'achats avant Noël, donc, voici quelques idées de livres ayant comme sujet la France, pouvant faire l'objet de cadeaux à rajouter sous le sapin, joignant comme on dit l'utile à l'agréable.

Donc, bonne lecture et joyeux Noël à vous.

Jacques Samela

La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain
La France d'antan, d'aujourd'hui et de demain

Publié dans En bref

Partager cet article
Repost0

Oui, cela existe vraiment les licornes

Publié le par Jacques SAMELA.

Oui, cela existe vraiment les licornes
Oui, cela existe vraiment les licornes
Oui, cela existe vraiment les licornes
Oui, cela existe vraiment les licornes
Partager cet article
Repost0

Start-Up in France et in Europe

Publié le par Jacques SAMELA.

Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015
Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015
Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015
Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015
Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015
Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015
Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015

Vus et lus dans Les Echos du 22 octobre et du 03 novembre 2015, La tribune du 04 septembre 2015, Le Monde du 10 novembre 2015, et Paris Worldwide de mai/juin 2015

Partager cet article
Repost0

La France : Compétitivité et attractivité

Publié le par Jacques SAMELA.

Vus et lus dans Décideurs en régions, et Les Echos du 02, 18, et 27 novembre 2015.
Vus et lus dans Décideurs en régions, et Les Echos du 02, 18, et 27 novembre 2015.
Vus et lus dans Décideurs en régions, et Les Echos du 02, 18, et 27 novembre 2015.
Vus et lus dans Décideurs en régions, et Les Echos du 02, 18, et 27 novembre 2015.
Vus et lus dans Décideurs en régions, et Les Echos du 02, 18, et 27 novembre 2015.
Vus et lus dans Décideurs en régions, et Les Echos du 02, 18, et 27 novembre 2015.

Vus et lus dans Décideurs en régions, et Les Echos du 02, 18, et 27 novembre 2015.

Partager cet article
Repost0

De l'importance des régions, des territoires pour l'avenir de la France

Publié le par Jacques SAMELA.

Vus et lus dans le magazine Meet-in du mois de septembre 2015
Vus et lus dans le magazine Meet-in du mois de septembre 2015
Vus et lus dans le magazine Meet-in du mois de septembre 2015
Vus et lus dans le magazine Meet-in du mois de septembre 2015
Vus et lus dans le magazine Meet-in du mois de septembre 2015
Vus et lus dans le magazine Meet-in du mois de septembre 2015

Vus et lus dans le magazine Meet-in du mois de septembre 2015

Partager cet article
Repost0