Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Janvier 2020

Publié le par Jacques SAMELA.

Janvier 2020
Janvier 2020

Le 15 janvier 2020

. Conférence « La croissance des inégalités dans le monde (réalité, conséquences et remèdes) de Thomas Piketty / www.quaibranly.fr

 

Du 22 au 23 janvier 2020

. Congrès ATEC-ITS / www.congres.atec-its-france.com

47ème édition consacrée à la mobilité intelligente

 

Le 23 janvier 2020

. Congrès « Entreprise du Futur » / www.entreprisedufutur.com

 

Le 29 janvier 2020

. Back to CES 2020 par Olivier Ezratty / www.systematic-paris-region.org

 

Du 29 au 30 janvier 2020

. Biogaz Europe / www.biogaz-europe.com

 

Du 30 janvier au 01 février 2020

. ChangeNOW / www.changenow-summit.com

1 000 solutions pour changer le monde

Publié dans Agenda

Partager cet article
Repost0

CES Las Vegas 2020, Netatmo (suites)

Publié le par Jacques SAMELA.

CES Las Vegas 2020, Netatmo (suites)
CES Las Vegas 2020, Netatmo (suites)

CES 2020] Netatmo dévoile une serrure connectée... qui s'ouvre avec des clés intelligentes

https://www.usine-digitale.fr/article/ces-2020-netatmo-devoile-une-serrure-connectee-qui-s-ouvre-avec-des-cles-intelligentes.N916994

Arthur Le Denn |

Publié le 06 janvier 2020 

A la veille du CES, qui se tient à Las Vegas du 7 au 10 janvier, Netatmo dévoile un nouveau produit : une serrure connectée fonctionnant avec des clés intelligentes. Pensé pour le marché européen, le dispositif vise à renforcer la sécurité de l’accès aux logements et à donner davantage de flexibilité aux utilisateurs. Sortie prévue fin 2020.

 

Elle ambitionne de simplifier la façon d’entrer chez soi tout en sécurisant mieux l’accès. La nouvelle serrure connectée de Netatmo s’insère simplement à l’endroit prévu pour le cylindre de porte et fonctionne avec quatre piles AAA, qui lui confèrent une autonomie de deux ans – elle est aussi rechargeable via un port USB, pour ne pas être coincé dehors si celles-ci sont épuisées. Si elle peut s’ouvrir à l’aide d’un smartphone disposant de la technologie NFC, elle fonctionne également avec un système de clés intelligentes. Ces dernières doivent être configurées puis appairées à la serrure voulue via une application dédiée. L’utilisateur peut par la suite choisir, à tout moment, de les désactiver.

UNE SERRURE AUX NORMES EUROPéENNES

Les clés utilisent elles aussi la technologie NFC pour déverrouiller la serrure. "Pour plus de sécurité, toutes les communications sont chiffrées et s’effectuent en local, détaille à L’Usine Digitale Heleen De Waal, cheffe de produit chez Netatmo. C’est de nature à rassurer le client quant à la protection de ses données, mais aussi vis-à-vis de l’inviolabilité de son domicile."

A2P*, BZ+, SKG***… Le produit est conforme à trois standards européens certifiant la résistance mécanique des serrures traditionnelles – qui garantissent qu'elles ne peuvent être forcées ou arrachées. "L’unique serrure connectée concurrente sur ce créneau ne répond qu'à une seule de ces normes. La nôtre est donc la première à embarquer autant de certifications", pointe Heleen De Waal, qui assure que l'installation peut être réalisée par le client lui-même.

La serrure de Netatmo sera fournie avec trois clés déjà appairées, et des packs de clés additionnelles seront vendus autour de 100 euros l’unité. Si Netatmo a pensé un produit recourant à des clés, ce qui pourrait paraître quelque peu antinomique à l’heure des objets connectés, c’est après avoir constaté que ces dernières restent "un marqueur très important, servant d’option de secours en cas de besoin".

DES FONCTIONNALITéS CONNECTéES PLUS CLASSIQUES

Au-delà de cette innovation, la serrure embarque un ensemble de fonctionnalités connectées, gérables depuis l’application. Elle est, par exemple, dotée d’un accéléromètre, qui lui permet d’envoyer une notification à l’utilisateur si quelqu’un essaie de la forcer. Si l’utilisateur invite des personnes à pénétrer dans son domicile, il peut leur transmettre l’autorisation… et, ce, même à distance. "Il envoie un lien vers une application à télécharger, plus simple que Netatmo Security. Son invité n’a qu’à passer son smartphone sur la serrure pour entrer. Il suffit ensuite de lui retirer l’accès", indique Heleen De Waal. Les possesseurs d’iPhone se réjouiront d’une compatibilité du produit avec le HomeKit d’Apple, qui permettra d’établir des scénarios de cas d’usage. Ils pourront ainsi programmer l’allumage automatique des lumières lors du moment où ils ouvrent la porte. En revanche les smartphones Android ne sont, pour l’heure, pas compatibles.

Selon Netatmo, beaucoup de serrures existent aujourd’hui à destination du marché américain… mais sont incompatibles avec les normes européennes. L’entreprise a pensé la sienne pour répondre aux besoins de ce côté de l’Atlantique – en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie ou encore dans les pays baltes. Le produit devrait être commercialisé fin 2020, autour de 400 euros. Netatmo dit ne pas envisager un lancement sur le marché américain à court terme, mais ne ferme pas tout à fait la porte non plus. Lors du CES de Las Vegas, qui se tient du 7 au 10 janvier, elle ciblera les acheteurs européens… tout en prenant la température auprès du public américain. La firme sort déjà gagnante du salon, puisqu’elle a remporté un Innovation Award dans la catégorie "Home Appliances".

APRES SON RACHAT PAR LEGRAND, NETATMO JOUE LA SYNERGIE

Netatmo a participé à toutes les éditions du CES depuis 2013. Un événement qui lui permet "d’obtenir un retour des autres marchés pour alimenter [sa] réflexion en R&D, mais également faire parler de [lui] dans les médias américains, dont la veille technologique est très large". Cette année sera particulière, puisque l’entreprise fête le premier anniversaire de son rachat par Legrand. "Nous avons renforcé la collaboration entre les deux entités, qui ont un ADN très complémentaire. Legrand est reconnu pour la qualité de son matériel, Netatmo pour l’efficacité et la simplicité de ses logiciels. Legrand peut compter sur un réseau de vente traditionnelle, Netatmo est davantage tourné vers la vente en ligne", explique à L’Usine Digitale Fred Potter, fondateur de Netatmo et CTO du programme Eliot de Legrand.

Au-delà de synergies sur le plan opérationnel, les deux sociétés commercialiseront, le 20 janvier, un premier produit commun : un tableau électrique modulaire connecté. Baptisé Drivia with Netatmo, il automatisera la commande des fortes charges, telles que les ballons d’eau chaude ou les bornes de recharge de véhicules électriques. En évitant à ces appareils de disjoncter, l’ambition est d’agir en faveur de la transition écologique. "Après l’éclairage, la sécurité et l’accès au logement, cela traduit notre ambition d’élargir notre offre à toutes les verticales de la maison connectée", indique Fred Potter.

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le sujet du 18 janvier 2016, intitulé : Netatmo, dans l'univers de la maison intelligente

Partager cet article
Repost0

EXCELLENTE ANNEE 2020

Publié le par Jacques SAMELA.

EXCELLENTE ANNEE 2020
Partager cet article
Repost0

CHAMPAGNE (suite), et surtout, TCHIN à Vous

Publié le par Jacques SAMELA.

CHAMPAGNE (suite), et surtout, TCHIN à Vous
CHAMPAGNE (suite), et surtout, TCHIN à Vous
Vus et lus dans Le Parisien Weekend n° 23397 du 22/11/19, et Les Echos du 13/11/19
Vus et lus dans Le Parisien Weekend n° 23397 du 22/11/19, et Les Echos du 13/11/19
Vus et lus dans Le Parisien Weekend n° 23397 du 22/11/19, et Les Echos du 13/11/19

Vus et lus dans Le Parisien Weekend n° 23397 du 22/11/19, et Les Echos du 13/11/19

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 29 décembre 2017, intitulé : Le champagne, des bulles, des bulles, toujours des bulles.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

A consommer avec modération.

 

 

Partager cet article
Repost0

Le luxe français, Louis Vuitton (suites)

Publié le par Jacques SAMELA.

Le luxe français, Louis Vuitton (suites)
Le luxe français, Louis Vuitton (suites)
Vus et lus dans les Echos du 05 et du 19/11/19
Vus et lus dans les Echos du 05 et du 19/11/19
Vus et lus dans les Echos du 05 et du 19/11/19

Vus et lus dans les Echos du 05 et du 19/11/19

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 29 février 2016, intitulé : Le luxe français, savoir-faire, rayonnement et avenir.

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 15 février 2016, intitulé : Louis Vuitton, une saga française.

Partager cet article
Repost0

Longchamp (suite), et Joyeux Noël à Vous

Publié le par Jacques SAMELA.

Longchamp (suite), et Joyeux Noël à Vous
Longchamp (suite), et Joyeux Noël à Vous
Vu et lu dans le magazine du Printemps Haussmann

Vu et lu dans le magazine du Printemps Haussmann

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 29 octobre 2015, intitulé : Longchamp, du sultan à la maison unique.

Partager cet article
Repost0

France - Canada : Les Entretiens Jacques Cartier

Publié le par Jacques SAMELA.

France - Canada : Les Entretiens Jacques Cartier
France - Canada : Les Entretiens Jacques Cartier

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Eh oui une nouvelle entrevue, avec cette fois-ci Monsieur Frédéric Bove, directeur général du Centre Jacques Cartier (www.centrejacquescartier.com), à l’origine de l’organisation des entretiens du même nom, dont j’avais pu vous relater l’information dans mon dossier consacré aux relations franco-canadiennes (http://competitiviteinfrance.overblog.com/2019/10/canada-le-partenaire-ideal.html), et dont il va nous présenter ce jour les actions.

 

Jacques Samela. Monsieur Bove bonjour, je vous remercie tout d’abord de m’accorder cette entrevue

 

Frédéric Bove. Bonjour, c’est avec plaisir que je vais pouvoir répondre à vos questions

 

JS. Donc, dans le cadre de mon sujet sur les rapports entre le Canada et la France, j'ai pu découvrir l'organisation des 32èmes Entretiens Jacques Cartier, pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ?

FB. Les Entretiens Jacques Cartier sont le plus grand rassemblement d’experts et d’entrepreneurs entre le Québec et la France. Il s’agit d’une série d’événements (conférences, colloques, réseautage) s’intéressant aux grands sujets d’actualité qui formeront le monde de demain (santé, mobilité, numérique, développement durable et culture). Les derniers Entretiens Jacques Cartier, qui se sont déroulés au Québec et Ottawa ont réuni 500 conférenciers pour une quarantaine d’événements en 3 jours, puis environ 4 500 participants. 

 

JS. Et en préparant cette discussion, j'ai pu découvrir qu'à l'origine de ces rencontres, il y avait aussi et surtout le Centre Jacques Cartier ? Pouvez-vous également nous en dire plus, et nous le présenter ?

FB. Le Centre Jacques Cartier anime un réseau franco-québécois composé d’entreprises d’Universités, de grandes institutions de recherches, d’organisations représentantes (comme les Chambres de commerces) et de pouvoirs publics. C’est ce réseau qui est à l’origine de la programmation des Entretiens Jacques Cartier via des processus d’animation et de sélection mis en place par le Centre Jacques Cartier.

 

JS. Et au moment de sa création, l'appellation Jacques Cartier s'imposait d'elle-même ? 

FB. Jacques Cartier est une personnalité symbolique qui parle des deux côtés de l’Atlantique, et il est important de positionner la mémoire commune des deux territoires pour se projeter dans l’avenir ensemble, en tant que sociétés.

 

JS. Et quand on va sur le site internet de votre centre, on voit que la 33ème édition se prépare déjà. De quelle manière un évènement comme celui-ci se prépare t'il?

FB. Nous procédons de deux manières. Premièrement, nous avons un appel à projet qui permet de sélectionner la programmation via un processus et des critères précis. Nous accompagnons ensuite les conférences et événements sélectionnés. En plus de cela, le Centre Jacques Cartier travaille, avec des partenaires, à créer des moments forts de rassemblement pour ainsi créer une valeur ajoutée importante. Ce fut le cas sur les questions d’entreprenariat féminin, pour le forum économique « Regards Croisés France-Québec » qui a rassemblé plus de 350 personnes, avec des panels de représentants d’entreprises québécoise et française, qui ont pu échanger. En fait, nous essayons de créer le meilleur cadre possible afin d’accélérer les opportunités d’affaires et de collaboration, en qualifiant les personnes présentes.

 

JS. Et manifestement ce n'est pas tout, car j'ai pu voir également que vous organisez bien d'autres évènements ? Combien plus précisément ?

FB. Le Centre Jacques Cartier est par nature une organisation ouverte, faite pour la collaboration. Nous organisons et nous collaborons avec des événements afin de soutenir la relation entre la France et le Québec. Ce fut le cas par exemple avec NUEVA (femme entrepreneures dans le milieu du numérique au Québec).

JS. Est-ce toujours dans l'esprit des relations bilatérales franco-canadiennes ? Il me semble non ?

FB. Le Centre Jacques Cartier s’exerce exclusivement sur la relation entre le Québec et la France, avec une extension à Ottawa. Tous nos événements se déroulent en français.

 

JS. Et est-ce que vous restez sur la partie francophone, où allez-vous également sur la partie anglophone de ce pays ? J'ai pu noter le nom de la ville d'Ottawa ?

FB. L’un des piliers des Entretiens est la francophonie. Les évènements qui composent chaque édition sont ainsi entièrement francophones. Ce pilier de la francophonie est représenté, dans cette zone, par notre partenaire historique : l’Université d’Ottawa, qui a des liens forts avec les universités françaises. Elle abrite notamment une antenne du CNRS et de l’Université de Lyon. Ses attaches dans la francophonie sont fortes.

 

JS. C’est donc sur cette phrase forte de sens que nous terminons cette entrevue, avec si mes informations sont exactes, l’organisation de la prochaine édition en France, à suivre. Merci encore à vous, et de bonnes fêtes de fin d’année.

 

Vu et lu dans le parisien Eco du 12/11/19
Vu et lu dans le parisien Eco du 12/11/19

Vu et lu dans le parisien Eco du 12/11/19

Partager cet article
Repost0

Novembre 2019

Publié le par Jacques SAMELA.

Novembre 2019
Novembre 2019

ATTRACTIVE. La France, qui conserve toujours sa 1ère place en matière de fréquentation touristique avec 89 millions de touristes internationaux en 2018, soit une augmentation de 3 %.

Capital de Novembre 2019

 

FINALISATION. D’une commande de 16 Airbus A330neo long courrier par la compagnie aérienne Cebu Pacific Air, et ce pour un montant de 4,8 milliards de dollars USD.

L’usine Nouvelle du 04 novembre 2019

 

ACCELERATION. De l’activité industrielle française en octobre 2019, devant la zone Euro, soit la plus forte depuis le mois de juin.

BFM Business du 04 novembre 2019

 

EXPORTATION. Du Centre Pompidou à Shanghai, soit la 3ème implantation du musée d’art moderne et contemporain dans le monde, après Malaga et Bruxelles.

Les Echos du 05 novembre 2019

 

FRUCTUEUX. Le voyage du Président Macron en Chine, avec une quarantaine de contrats signés pour les entreprises l’accompagnant, et ce pour un montant de 15 milliards de dollars.

BFM Business du 06 novembre 2019

 

VICTOIRE. De l’équipe de France féminine de tennis contre l’Australie en finale de la Fed Cup.

RMCSPORT du 10 novembre 2019

 

ATTENTE. De plus de 3,6 millions d’embauches entre juillet 2019 et juin 2020 d’après Adecco, soit + 3,5 % par rapport à l’année dernière, et un taux de chômage en dessous des 8 %.

BFM Business du 12 novembre 2019

 

LIVRAISON. De 19 trains régionaux électriques Coradia Continental à l’Allemagne par le groupe ferroviaire Alstom, et ce pour un montant de près de 120 millions d’Euros.

VIPress.net du 14 novembre 2019

 

CONTRAT. De 16 milliards de dollars pour l’achat de 50 Airbus 350-900 de la part de la compagnie Emirates, la plus grande du Moyen-Orient.

Challenges du 18 novembre 2019

 

MEGACOMMANDE. De 14 milliards de dollars pour l’acquisition par Air Arabia, de 73 A320 neo, 27 A321 neo, et 20 A321XLR.

Les Echos du 19 novembre 2019

 

ACCORD. Pour la vente de 20 patrouilleurs pour l’Ukraine de la part chantier naval Ocea (Sables-d’Olonne), pour un montant estimé à 136 millions d’Euros.

Capital du 20 novembre 2019

 

IMPORTANT. Contrat de balisage maritime remporté par la société Mobilis (www.mobilis-sa.com) auprès de l’Arabie Saoudite. Le prix n’est pas mentionné.

Challenges du 21 novembre 2019

 

Et si le sujet consacré aux relations entre la France et le Canada (http://competitiviteinfrance.overblog.com/2019/10/canada-le-partenaire-ideal.html) vous a interpellé, ne ratez-pas demain l'entrevue du directeur du Centre Jacques Cartier, à l'origine des entretiens du même nom, dont j'avais pu vous informer de la date de la 32ème session.

Publié dans Revue de presse

Partager cet article
Repost0

A quelques jours de

Publié le par Jacques SAMELA.

A quelques jours de
A quelques jours de
Vu et lu dans Le Parisien Eco du 25/11/19
Vu et lu dans Le Parisien Eco du 25/11/19

Vu et lu dans Le Parisien Eco du 25/11/19

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 11 décembre 2017, intitulé : Asmodée, société française de jeux.

Partager cet article
Repost0

HGCT (suite)

Publié le par Jacques SAMELA.

HGCT (suite)
HGCT (suite)
Vu et lu dans Les Echos du 18 octobre 2019
Vu et lu dans Les Echos du 18 octobre 2019

Vu et lu dans Les Echos du 18 octobre 2019

Et pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 16 juillet 2019, intitulé : Cem'In'Eu & HGCT, un duo en béton pour la planète

 

Partager cet article
Repost0