In & Motion, tout schuss

Publié le par Jacques SAMELA.

In & Motion, tout schuss

Il y a déjà trois ans, le pilote automobile Michael Schumacher fût victime d’un grave accident de ski, occasionnant un traumatisme crânien, et un coma toujours d’actualité manifestement.

Tout cela pour rappeler que la pratique du ski est toujours dangereux, et étant en pleine période de sports d’hiver, la protection innovante de la start-up française In & Motion (www.inemotion.com) peut apporter une réponse non négligeable aux skieurs de tous niveaux.

Mais, à la différence de Schumacher, où ce fût la tête, malgré un casque de protection, qui prit l’intégralité du choc, In & Motion a mis au point un airbag intelligent, équipé de capteurs mesurant les mouvements en temps réel, se déclenchant avant l’impact au sol, assurant une protection de tous le haut du corps, appelé « AirBagRevolution ».

Imaginé par trois ingénieurs* issus de l’Ecam de Lyon, il vient d’être primé durant le CES Innovation Awards 2016 dans la catégorie « Wearable Technology » (technologie portable), il est homologué par la Fédération internationale de ski depuis 2014, et il équipe plusieurs nations de skicross depuis la saison 2015-2016.

Pour l’instant réservé aux skieurs professionnels, cette année devrait être celle où tout le monde pourra acquérir ce gilet, parfaitement adapté pour se porter sous une combinaison de ski, tout en étant réutilisable après chaque déclenchement du système.

Mais, ne souhaitant pas rester sur ce marché de niche, estimant justement que leur innovation peut répondre à d’autres besoins, les fondateurs viennent de lancer une campagne pour recruter 500 motards à travers l’Europe, afin d’obtenir des retours d’expérience quant à l’utilisation de ce système dans la pratique de la moto, également hautement dangereuse.

Les motards auront donc 180 jours pour l’utiliser, le tester, et donner leurs ressentis ainsi que des idées non négligeables pour la suite de son utilisation ou non dans ce domaine, qui l’air de rien peut devenir un nouveau marché d’avenir.

Et après le ski et la moto, il pourrait être utilisé dans des domaines comme le cyclisme et ses dérivés, le BTP, et notamment dans la partie liée aux travaux en hauteur, mais aussi par les personnes âgées, souvent confrontées aux chutes.

Mais, il y a un autre domaine qui semble être intéressé par ce procédé, c’est celui du cheval, avec le rapprochement de In &Motion et de l’entreprise nordiste Horse Pilot (www.horsepilot.com), spécialisée dans la conception et la création de textiles pour les cavaliers, et dont le gilet en question, sera intégré dans une veste d’entrainement, une veste de concours, et un blouson technique. Cette nouvelle solution devrait être commercialisée cet été, et elle a fait l’objet de deux brevets.

Comme quoi, des applications nouvelles peuvent être trouvées, comme par exemple dans l’ensemble des sports de glisse, dans la pratique de l’escalade, du deltaplane, du parapente, du roller, du skate, ou pourquoi pas dans celle du rugby, où les chocs deviennent de plus en plus violent ? J’en oublie certainement.

Donc, on peut affirmer que les fondateurs de cette nouvelle pépite française auront du pain sur la planche pour de nombreuses années, car, au-delà de l’élaboration de ce produit révolutionnaire, il faudra certainement l’adapter à l’ensemble de ces pratiques en quête de sécurité, pour une utilisation généralisée.

*Rémi Thomas, Valentin Honoré, Pierre-François Tissot

Jacques Samela

 

Sources :

. www.inemotion.com

. Le Dauphiné du 04/05/15

. Initiative Grand Annecy du 18/11/15

. Les Echos du 08/12/15

. BPIFrance du 05/01/16

. Bref Eco Auvergne Rhône-Alpes du 07/12/16 et du 21/12/16

 

Vu et lu dans l'Equipe magazine

Vu et lu dans l'Equipe magazine

Publié dans L'entreprise du mois

Commenter cet article