SCOP, ETI (suite) ; L'industrie française

Publié le par Jacques SAMELA.

Vus et lus dans l'usine Nouvelle n° 3513 du 27 avril 2017, et Les Echos du 04 juillet 2017
Vus et lus dans l'usine Nouvelle n° 3513 du 27 avril 2017, et Les Echos du 04 juillet 2017
Vus et lus dans l'usine Nouvelle n° 3513 du 27 avril 2017, et Les Echos du 04 juillet 2017
Vus et lus dans l'usine Nouvelle n° 3513 du 27 avril 2017, et Les Echos du 04 juillet 2017

Vus et lus dans l'usine Nouvelle n° 3513 du 27 avril 2017, et Les Echos du 04 juillet 2017

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 30 octobre 2013, intitulé : Les SCOP ou sociétés coopératives et participatives.

Vus et lus dans Les Echos du 15 mai 2017 et du 22 juin 2017

Vus et lus dans Les Echos du 15 mai 2017 et du 22 juin 2017

Le GIFAS lance Ambition PME-ETI pour booster la croissance de la filière aéronautique 

 VIPress.net du 26/06/2017

 

Pour accélérer la compétitivité des entreprises de la filière aéronautique, le GIFAS (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales) lance Ambition PME-ETI, un programme sélectif, ciblé et personnalisé, destiné à accompagner 100 PME et ETI disposant d’un fort potentiel de croissance.

Piloté par le GIFAS, qui s’appuie sur l’expérience de Bpifrance en matière d’accompagnement, cet accélérateur d’entreprises dédié vise à développer la croissance de la filière aéronautique française qui compte plus de 350 ETI et PME.

La première promotion du programme Ambition PME-ETI réunira 60 entreprises volontaires de la filière. Durant 18 mois, les membres bénéficieront d’un accompagnement à la fois individuel et collectif, composé d’un diagnostic stratégique pour identifier leurs priorités de croissance, de formations thématiques pour prendre du recul sur leur stratégie et de mises en relations pour concrétiser des opportunités de croissance.

A l’issue du programme, chaque entreprise formalisera son plan stratégique. La première promotion du programme Ambition PME-ETI se réunira en septembre 2017 au Hub Bpifrance.

« La filière aéronautique et spatiale française est une filière d’excellence grâce à la solidarité et la cohérence de sa supply chain. Assurer la croissance de ses ETI et PME est essentiel pour l’avenir de la filière. Telle est l’ambition du plan Ambition PME-ETI », a déclaré Patrick Daher, président du GEAD (Groupe des Equipements) du GIFAS.

Le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales est un syndicat professionnel qui regroupe 378 sociétés depuis les grands maîtres d’œuvre et systémiers jusqu’aux PME. Cette filière est spécialisée dans l’étude, le développement, la réalisation, la commercialisation et la maintenance de tous programmes et matériels aéronautiques et spatiaux, civils et militaires, ainsi que des systèmes de défense et de sécurité : avions, hélicoptères, drones, moteurs, engins et missiles, satellites et lanceurs spatiaux, grands systèmes et équipements, systèmes de défense et de sécurité, sous-ensembles et logiciels associés. Le GIFAS représente une profession dont le chiffre d’affaires est de 60,4 milliards d’euros, qui exporte 86% de sa production, emploie directement 187 000 personnes (10 000 recrutements en France en 2016), dégage un excédent commercial de 18,6 milliards et consacre chaque année plus de 14% de son chiffre d’affaires à la R&D.

. Pour plus d'informations, n'hésitez-pas à lire ou à relire le dossier du 08 janvier 2014 intitulé : Les ETI : Un gisement de croissance à protéger.

Vu et lu dans l'Usine Nouvelle n° 3513 du 27 avril 2017

Vu et lu dans l'Usine Nouvelle n° 3513 du 27 avril 2017

Commenter cet article