France & Etats-Unis, au-delà de l’histoire

Publié le par Jacques SAMELA.

France & Etats-Unis, au-delà de l’histoire

Comme vous le savez à présent, mes vacances m’ont portées cette année de l’autre côté de l’Atlantique, avec comme première étape la ville de Boston (voir mes publications du mois de juillet), qui l’air de rien réunit deux des plus grandes écoles de ce pays que sont le MIT (www.mit.edu), et Harvard (www.harvard.edu), concentre le plus grand nombre de laboratoires au monde, regroupe une scène High-tech très active, accueille 50 incubateurs abritant près de 300 entreprises, dont le US French Tech Hub (www.frenchtechhub.com), abritant lui des start-up françaises, et dont les frères jumeaux se trouvent dans les villes de San Francisco et de New York, quant à son PIB, il représente 382 milliards de dollars.

Tout ceci donc, pour lancer mon vrai sujet, consacré tout d’abord aux relations économiques et commerciales entre la France et les Etats-Unis, mais pas seulement.

Historiquement très proche, avec des relations diplomatiques qui remontent à 225 ans (la France en est le plus ancien allié), nos deux nations le sont également dans bien d’autres domaines, notamment économique et commercial, avec comme témoin, la plus vieille « Amcham » (Chambre de Commerce Américaine en France) au monde depuis sa création en 1894, représentant près de 500 membres.

Aujourd’hui donc, le commerce entre la France et les Etats-Unis représente près de 7 % de nos échanges, faisant de notre pays le 12ème client des Etats-Unis (2015), devenant au passage le 2ème client de la France.

Cette relation significative repose sur les échanges de produits de haute valeur ajoutés comme les équipements de transports, les machines, les produits chimiques et pharmaceutiques, mais manifestement pas dans le domaine automobile, c’est du vécu, vous vous en souvenez ?

Quant aux produits émanant des secteurs de l’aéronautique et des boissons (alcools forts, vins), ils ont permis à la France d’enregistrer pour la première fois depuis de nombreuses années, un excédent commercial de 15 milliards de dollars.

En moyenne, ce sont près d’un milliards de dollars en transactions commerciales qui sont échangés chaque jour entre ces deux pays.

Partenaires également en termes d’investissements, avec en 2014, la première destination des flux d’investissements directs (IDE) français vers les Etats-Unis (163 milliards d’Euros en 2012), générant aujourd’hui près de 500 000 emplois américains, alors que l’investissement américain en France en fournit lui environ 600 000, soit près de 19 % du total des investissements étrangers  dans notre pays.

Et alors que la France compte près de 3 600 filiales françaises aux Etats-Unis, les entreprises américaines sont- elles près de 4 600, dont certaines depuis de nombreuses années comme Exxon Mobil (1902), Coca-Cola et Dupont de Nemours (1920), 3M (1952), ou encore Dow (1983), sans oublier les Microsoft, Mars, Pepsico, American express, Fedex, Mc Donald’s, ainsi que les leaders actuels que l’on nomme Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon), attirés par les perspectives nouvelles de développement de notre pays dans la transformation numérique, avec 85 % d’avis positifs.

Quant à la présence française aux Etats-Unis, elle est assurée par des groupes de renom que sont Airbus, Dassault, Louis Vuitton (LVMH), Lafarge, Valeo, Safran, Faurecia, Saint-Gobain, mais aussi par de nombreuses start-up, attirées par le potentiel énorme de ce continent en termes d’innovation et de capacité commerciale.

Ensuite, premier partenaire scientifique de la France avec plus de 800 accords inter universitaires et près de 10 000 Co-publications, ce sont bien d’autres liens qui unissent ces deux nations, plus axés vers le savoir, avec notamment près de 17 000 étudiants américains accueillis chaque année en France, soit la 4ème destination de choix à l’étranger, quand les étudiants français sont eux près de 10 000 (8 300 en 2013-2014), appuyés en cela par de nombreuses initiatives comme les Bourses Chateaubriand (www.chateaubriand-fellowship.com), permettant à des doctorants américains de séjourner en France pendant 4 ou 9 mois afin d’y mener des recherches, les bourses de voyage Benjamin Franklin, destinées à une vingtaine d’étudiants américains de niveau « undergraduate », ajoutant à leur spécialité une majeure ou une mineure de français, ou encore le « Transatlantic Friendship and Mobility », lancé en 2014, censé soutenir les échanges étudiants, avec comme idée, de les doubler d’ici 2025.

Et donc dans le domaine de la coopération scientifique, avec par exemple sept unités mixtes de recherche internationale (UMI) franco-américaines, onze laboratoires internationaux associés (LIA) franco-américains du CNRS (www.cnrs.fr), ainsi que de nombreux accords inter-organismes (CNRS-DoE, INSERM-NIH, CNES-NASA), tout en s’appuyant également sur des initiatives significatives comme le « Partner University Fund », créé en 2007, et qui a financé plus de 70 partenariats de grande ampleur toute disciplines confondues, le programme Alliance (www.alliance.columbia.edu) regroupant depuis 2002 l’université américaine de New York, Columbia, avec l’Université Paris I –Panthéon-Sorbonne, l’Ecole Polytechnique, et Sciences-Po Paris sur des projets de recherche conjoints et des double cursus, complétés en cela par d’autres programmes, plus axés vers l’innovation et le transfert de technologie que sont la « Young Entrepreneur Initiative » (www.yeifrance.com),  accompagnant la création d’entreprises innovantes américaines en France, le « NETVA » (www.netvafrance.com), qui est un programme de préparation et d’exposition aux marchés américains pour de jeunes entreprises innovantes françaises, ou encore le programme « FATTE+ », qui lui tend à rapprocher les systèmes de tech-transferts.

On le voit bien, les relations universitaires ou scientifiques sont aussi importantes que celles consacrées à  l’économie, sans omettre également,  les instruments de rayonnement et de promotion de la langue et de la culture française mis en place par la France, afin d’appuyer son influence sur l’ensemble du pays, avec notamment l’implantation dans les universités américaines de 19 centres pluridisciplinaires, le positionnement du français en tant que deuxième langue étrangère étudiée tant en scolaire qu’à l’université, l’importance du réseau des établissements scolaires à programme français (près de 50 avec près de 20 000 élèves), sans oublier bien sur la place incontournable des Alliances françaises (près de 50 établissements), dont les deux tiers ont une activité enseignante.

Comme quoi, quand on parle d’influence, elle n’est pas toujours négative, notamment venant surtout de la part de nos amis américains, d’après certains bien sûr (eh oui, un retour de ces certains, mais peut-être pas les mêmes, quoique ?), même si il est vrai qu’aujourd’hui, avec le nouveau président en service, le leur pas le nôtre, on peut se poser des questions, mais en même temps, que peuvent peser cinq années ou moins face à 225 années de relations ininterrompues ?

Pas grand-chose il est vrai, et il est fort à parier qu’elles continueront de plus belles et pour de nombreuses années encore.

Jacques Samela

 

Sources :

. www.diplomatie.gouv.fr

. https://fr.usembassy.gov

. www.amchamfrance.org

. Management de juillet-août 2017

 

A lire :

. http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/un-fonds-des-pinault-va-soutenir-la-french-tech-aux-etats-unis-741877.html

.  http://www.la-croix.com/Journal/nouvelles-finalites-lentreprise-2017-07-02-1100859812

. http://www.asrc.fr/fr/la-src-ifts-et-ibr-laboratories-signent-un-accord-de-cooperation/

. http://www.avrul.fr/Developpez-votre-business-aux-US.html

 

A ne pas manquer :

DU 09 au 18 septembre 2017

. Foire de Savoie / Entreprendre à New York avec un savoir-faire français : L'expérience vue de l'intérieur. / www.foiredesavoie.com/

Du 03 au 05 octobre 2017

. Business Connection Forum / https://www.b2match.eu/2017businessconnectionforumalbany

Vus et lus dans Les Echos du 27 juin 2017, Capital de mai 2017, et l'Usine Nouvelle
Vus et lus dans Les Echos du 27 juin 2017, Capital de mai 2017, et l'Usine Nouvelle

Vus et lus dans Les Echos du 27 juin 2017, Capital de mai 2017, et l'Usine Nouvelle

Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017
Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017
Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017
Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017
Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017
Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017
Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017

Vus et lus dans Marketing de février-mars 2017, Ville, Rail & Transports de mai 2017, Les Echos du 22, 26 et 29 juin 2017, et du 04 juillet 2017

Vus et lus dans Les Echos du 10 mai 2017, du 22 juin 2017, du 05 juillet 2017, et Aeromag de juin 2017
Vus et lus dans Les Echos du 10 mai 2017, du 22 juin 2017, du 05 juillet 2017, et Aeromag de juin 2017
Vus et lus dans Les Echos du 10 mai 2017, du 22 juin 2017, du 05 juillet 2017, et Aeromag de juin 2017
Vus et lus dans Les Echos du 10 mai 2017, du 22 juin 2017, du 05 juillet 2017, et Aeromag de juin 2017
Vus et lus dans Les Echos du 10 mai 2017, du 22 juin 2017, du 05 juillet 2017, et Aeromag de juin 2017
Vus et lus dans Les Echos du 10 mai 2017, du 22 juin 2017, du 05 juillet 2017, et Aeromag de juin 2017

Vus et lus dans Les Echos du 10 mai 2017, du 22 juin 2017, du 05 juillet 2017, et Aeromag de juin 2017

Vus et lus dans Les Echos du 15 février 2017 et du 05 juillet 2017
Vus et lus dans Les Echos du 15 février 2017 et du 05 juillet 2017

Vus et lus dans Les Echos du 15 février 2017 et du 05 juillet 2017

Publié dans Les dossiers

Commenter cet article