Le Commissariat au plan ?

Publié le par Jacques SAMELA.

Le Commissariat au plan ?
Le Commissariat au plan ?

Au-delà du nominé, dont je parlerai brièvement à la fin du sujet, qu’est-ce vraiment que cette fonction de commissaire au plan qu’il vient d’obtenir, mais surtout, à quoi va servir la renaissance du commissariat au plan, ou CGP ?

Créé en 1946 par le général de Gaulle, avec comme mission, au sortir de la 2ème guerre mondiale, de formuler au gouvernement, en place et d’unité nationale, des propositions pour préparer les prochaines années, et censées répondre aux problématiques de l’époque qui étaient d’accroître la production industrielle et les échanges commerciaux, assurer le plein emploi, porter le rendement du travail au niveau des pays les plus en avance dans ce domaine, et pour finir, élever le niveau de vie des français, très impactés par ces six années de guerre.

L’accent fut donc porté sur des secteurs clés de l’époque comme le charbon, l’électricité, la sidérurgie, les matériaux de construction, les transports et le machinisme agricole, rejoint par la suite (1947) par les carburants et les engrais.

Son premier commissaire en fût Jean Monnet (1888-1979), considéré aujourd’hui comme l’un des pères fondateurs de l’UE (http://competitiviteinfrance.overblog.com/2018/09/le-rendez-vous-de-l-europe-les-peres-fondateurs.html).

Loin de valoir, dans l’esprit tout au moins, la dite planification à la soviétique, les actions, que l’on nomma plans quinquennaux, ont pendant 40 ans répondus à divers moments importants de la France, comme l’essor industriel, la modernisation des équipements collectifs, l’aménagement du territoire, ou encore à l’avènement de situations particulières comme l’entrée de la France dans le marché commun, la guerre d’Algérie, Mai 68, ou encore les chocs pétroliers. Reconnu en son temps par le président Mitterrand (1916-1996), qui, nouvellement réélu en 1988, disait même que les pays qui réfléchissent à leur avenir, sont en avance sur les autres, et qu’une nation à le droit de savoir où elle va.

Cependant, perdant peu à peu de sa raison d’être au fil des ans, dû certainement à une plus grande dépendance de l’économie française aux aléas d’un monde de plus en plus globalisé, il fût décidé en 2006 de le remplacer par un centre d’analyse stratégique, et en 2013 par une entité appelée France Stratégie (www.strategie.gouv.fr), devenant en cela un lieu de réflexion prospective, de débats, et d’élaboration de politiques nouvelles.

Et puis, survint cette crise sanitaire, assortie vraisemblablement d’une crise économique, ce qui a certainement fait dire et penser au gouvernement qu’à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle, avec la renaissance de cette entité, censée répondre aux problématiques du moment, nombreuses, mais aussi préparer la France de demain, privilégiant des domaines à fort potentiels, comme le seront certainement la transition énergétique, le numérique, l’arrivée de la 5G, la relocalisation effective d’entreprises de secteurs redevenus primordiaux pour l’indépendance de notre pays, une réorganisation territoriale plus poussée, donnant plus de pouvoirs aux régions, et bien d’autres, qui seront mis sur la table par l’équipe nouvellement créée par le commissaire au plan, François Bayrou donc, ancien ministre, maire de la ville de Pau (64), et allié politique d’Emmanuel macron, et qui dans le cadre d’un de ses livres, intitulé « Résolution française », expliquait déjà qu’il était un nostalgique de ses plans, ayant permis à la France de réfléchir à l’après, loin il est vrai d’être le cas du temps politique, beaucoup plus court, en raison bien évidemment des échéances électorales rythmant nos démocraties.

Son vœux a donc été exaucé, souhaitons-lui bien évidemment réussite, car de celle-ci, décidera de notre futur proche et plus lointain.

Jacques Samela

 

Sources :

. Wikipedia

. https://www.leparisien.fr/politique/qu-est-ce-que-le-commissariat-au-plan-que-macron-envisage-de-ressusciter-13-07-2020-8352051.php

. https://www.francetvinfo.fr/politique/jean-castex/gouvernement-de-jean-castex/qu-est-ce-que-le-haut-commissariat-au-plan-que-veut-ressusciter-le-gouvernement_4041727.html

 

 

Vus et lus dans Les Echos du 08/09/20
Vus et lus dans Les Echos du 08/09/20
Vus et lus dans Les Echos du 08/09/20

Vus et lus dans Les Echos du 08/09/20

Publié dans Les dossiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article