Pasqal, objectif 1 000 qubits

Publié le par Jacques SAMELA.

Pasqal, objectif 1 000 qubits
Pasqal, objectif 1 000 qubits

Elle ne fait pas encore partie de ce club de plus en plus étoffé des licornes françaises, mais par-contre, elle est en passe de devenir la tête de gondole du quantique à la française, avant peut-être d’en devenir son leader. Découvrons-là.

Créée en 2019 par cinq chercheurs de renom dans leurs catégories respectives que sont Georges-olivier Reymond, Christophe Jurczak, le professeur Alain Aspect, considéré comme le père de la seconde révolution quantique, le docteur Antoine Browaeys, récompensé récemment d’une médaille d’argent du CNRS, et le docteur Thierry Lahaye de l’Institut d’optique du CNRS, la toute jeune entreprise, Pasqal (www.pasqal.io), spin-off* de l’Institut d’Optique (IOGS-CNRS), maîtrisant parfaitement la manipulation d’atomes de rubidium piégés (technique n’est-ce pas), s’inspire grandement des travaux de deux de ses fondateurs susnommés que sont donc Antoine Browaeys et Thierry Lahaye, mais aussi des travaux initiés dans les années 80 par le physicien Alain Aspect, autre co-fondateur, consacré au phénomène d’intrication** quantique.

Vu et lu dans Les Echos du 09/06/21
Vu et lu dans Les Echos du 09/06/21
Vu et lu dans Les Echos du 09/06/21

Vu et lu dans Les Echos du 09/06/21

Alors, à la différence de grands noms tels que Google ou IBM, déjà présents dans ce domaine, et qui utilisent des qubits*** supraconducteurs fabriqués par des procédés manuels, l’ordinateur, car il s’agit effectivement d’un ordinateur, ou plus précisément d’un rack modulaire de deux mètres sur trois, équipé pour être installé sans encombre dans un centre de calcul, repose donc sur une approche différente, soit par l’utilisation d’atomes dits neutres, permettant selon les dires de ses instigateurs, d’élaborer des qubits plus que parfaits.

Aujourd’hui, ils en sont à près de 200 qubits, et leur objectif est d’atteindre d’ici à 2023 les 1 000 et plus.

Vu et lu dans Les Défis du CEA Hors Serie 2020
Vu et lu dans Les Défis du CEA Hors Serie 2020

Vu et lu dans Les Défis du CEA Hors Serie 2020

Et manifestement cela interpelle déjà, car, cité par le président Macron durant la présentation du plan national consacré au quantique en janvier dernier, prévoyant un budget global de 1,8 milliards d’Euros,  la société vient de réaliser une nouvelle levée de fonds de 25 millions d’Euros auprès d’acteurs de choix, comme le tout nouveau Fonds Innovation Défense du ministère des Armées, géré par Bpifrance, étrennant là son objectif d’appuyer des projets et les nouvelles technologies considérées comme hautement stratégiques pour assurer et garder en France, voire en Europe, une indépendance de choix dans des domaines militaires bien sûr, mais également civils, ce que l’on appelle en fait des applications duales, le fonds Quantonation (www.quantonation.com), ainsi que d’autres comme RunA Capital (www.runacap.com),  Daphni (www.daphni.com), ou encore Eni Next (www.eni.com).

Vu et lu dans Les Echos du 15 juin 2021
Vu et lu dans Les Echos du 15 juin 2021

Vu et lu dans Les Echos du 15 juin 2021

Donc, assurée grâce à cette somme de pouvoir continuer ses travaux dans des conditions optimum, elle n’a cependant pas attendue celle-ci pour tester en grandeur nature sa technologie auprès d’EDF notamment, lui permettant d’optimiser ses bornes de recharge de véhicules électriques, de signer un accord de partenariat avec le groupe Atos (http://competitiviteinfrance.overblog.com/2019/05/atos-le-mousquetaire-du-numerique.html), afin de développer un accélérateur quantique pour les systèmes de calcul haute performance (HPC), ou encore d’autres avec des centres de calculs haute performance européens, comme l’italien CINECA (www.cineca.it), ou le GENCI (www.genci.fr) en France.

Mais en attendant ces échéances plus ou moins lointaines, mais très prometteuses, il en est une qui devrait voir le jour cette année, c’est le lancement de son propre service de calcul quantique en cloud, rejoignant en cela des acteurs de renoms comme IBM, Honeywell ou encore Xanadu, lui permettant de répondre rapidement à des problématiques industrielles très concrètes, et pourquoi pas de les concurrencer très rapidement.

Je fais donc un pari, rejoignant en cela le début de ce sujet, soit qu’elle deviendra la future licorne française avec, je le pressens, une levée de fonds exceptionnelle, à hauteur, si ce n’est au-delà des précédentes ayant eu cours cette année, déjà six à ce jour (https://www.businessinsider.fr/voici-la-liste-des-16-licornes-francaises-dont-fait-partie-lassureur-sante-alan-187246).

Vous en pensez quoi ? Réponse dans quelques mois.

*Apanage des grands groupes, mais aussi des centres de recherche, des universités, voire de quelques ETI/PME, le spin-off est désormais utilisé par les entreprises comme un levier d'innovation. Innovation sociale, permettant aux salariés de s'épanouir dans l'entreprenariat en toute sécurité, innovation technologique, en favorisant une R&D externalisée (www.le-tout-lyon.fr).

**L’intrication quantique est un phénomène qui lie intimement les propriétés de deux particules, quelle que soit la distance qui les sépare (www.future-sciences.com).

***On nomme qubit (quantum + bit ; prononcer kiou-bite) l'état quantique qui représente l'unité de stockage d'information quantique. Il se compose d'une superposition de deux états de base, par convention notés  et   . Un état qu-bit est constitué d'une superposition quantique linéaire de ces deux états. Une mémoire à qu-bits diffère significativement d'une mémoire classique par le fait qu'un bit ne peut prendre que les valeurs 0 et 1, et une seule à la fois. Un qubit n'a pas cette restriction (www.future-sciences.com).

Jacques Samela

 

Sources :

. https://www.industrie-techno.com/article/calcul-quantique-pasqal-s-impose-dans-la-cour-des-grands-avec-ses-atomes-froids.63718

. https://www.usine-digitale.fr/article/pasqal-la-pepite-francaise-du-quantique-qui-seduit-industriels-et-instituts-de-recherche.N1096464

. https://www.frenchweb.fr/pasqal-fer-de-lance-de-la-france-dans-le-quantique/415261

. https://www.lanouvellerepublique.fr/economie/pasqal-leve-25-millions-d-euros-pour-s-affirmer-comme-un-leader-des-technologies-quantiques

. https://www.industrie-techno.com/article/atos-s-allie-avec-la-start-up-pasqal-pour-developper-un-accelerateur-quantique-a-50-qubits-d-ici-deux-ans.62574

. https://www.lefigaro.fr/societes/quantique-le-fonds-du-ministere-des-armees-investit-dans-la-start-up-pasqal-20210608

. https://www.industrie-techno.com/article/le-plan-quantique-francais-est-enfin-lance-tous-les-details-de-cette-strategie-a-1-8-milliard-d-euros-sur-5-ans.63594

 

A lire :

. https://forteza.fr/2020/01/09/quantique-le-virage-technologique-que-la-france-ne-ratera-pas-remise-de-mon-rapport-au-gouvernement-le-9-janvier-2020/

 

A découvrir :

. https://systematic-paris-region.org/cartographie-quantique-des-membres-systematic/

 

A écouter :

. https://podcasts-francais.fr/podcast/decode-quantum

Vu et lu dans Les Echos du 15/06/21

Vu et lu dans Les Echos du 15/06/21

Vu et lu dans Les Défis du CEA n° 242 de mars & avril 2021
Vu et lu dans Les Défis du CEA n° 242 de mars & avril 2021

Vu et lu dans Les Défis du CEA n° 242 de mars & avril 2021

Vu et lu dans Les Défis du CEA n° 243 de mai & juin 2021

Vu et lu dans Les Défis du CEA n° 243 de mai & juin 2021

Publié dans L'entreprise du mois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article